ULTRASONOGRAPHY



ECHOGRAPHIE




cases
cas


Retroperiton

 

Goubaa Mohamed MD Djerba Tunisia

English Français
--- Arabic
This is a 65-year-old female who presented with vague pelvic discomfort. An ultrasound examination is performed. Patiente âgée de 65 ans présentant une sensation pelvienne vague d'inconfort. Une échographie a été réalisée.

cyst dermoid teratomas

kyste tératome dermoide

Ultrasonography ovary teratomas

ovaire dermoide tératome tetatome échohraphie echographie

echography ultrasound teratoma dermoid

kyste ovarien ovarian cyst

Click on the image below
Cliquez sur les images en bas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Longitudinal and transversal transabdominal scan of right ovarian cyst shows
* A large dermoid plug (tip of the iceberg) is seen (scan 1). The posterior of the mass is not seen due to rapid attenuation of the ultrasound beam : a conglomerate of fatty tissue or sebum and hair produces the dermoid plug.
* highly echogenic focus with posterior shadowing corresponding to a tooth (scan 2).
* Fat-fluid level : scan of right ovarian mass shows an abrupt linear change in echogenicity due to fat-fluid level (scans 3 and 4).
All of these findings are consistent with a dermoid cyst.

Le balayage transabdominal longitudinal et transversal du kyste ovarien droit montre :
* Un bouchon dermoïde large (signe de l'iceberg) est visible (cliché 1). Le postérieur de la masse n'est pas visible et c'est du à l'atténuation rapide du faisceau ultrasonore : c'est un mélange de tissu gras (ou sébum) et de cheveux produisant la bouchon dermoïde.
* Un foyer fortement échogène avec le une ombre postérieure correspondant à une dent (cliché 2).
* Un niveau gras-fluide : le balayage de la masse ovarienne droite montre un changement linéaire brusque d'échogènicité dû à un niveau gras-liquide (clichés 3 et 4).
Tous ces signes sont fort évocateurs de kyste dermoïde.













Dermoid Cyst Kyste dermoïde

 


English
Click Here


Tératome ovarien

Arabic


Les tératomes sont les tumeurs ovariennes les plus communes et représentent 20% des tumeurs ovariennes et près de 95% des tumeurs des cellules germinales. Ce sont les tumeurs communes des adolescentes et des jeunes femmes mais peuvent également se voir chez les personnes âgées. Les tératomes malins sont rares (1% à 3% des cas). Entre 10 et 15 % de ces kystes dermoides sont bilatéraux. Les tératomes kystiques se composent habituellement de trois couches de cellules germinales: ectoderme, mésoderme, et endoderme, avec prédominance de l'ectoderme. Ils contiennent souvent des fragments de graisse, de dents (40% des dermoides contiennent des dents) , de cheveux et d'os.

Clinique:
Les tératomes kystiques sont généralement asymptomatiques, bien qu'une douleur peut survenir en cas de la torsion ou rupture. Les plus grandes lésions peuvent donner une aspect de masse ou un gonflement de l'abdomen.

Echographie :
Echographiquement, le tératome peut varier d'une masse totalement anéchogène à une masse hyperéchogène. Le plus souvent, il apparaît comme une masse complexe. La majorité de dermoides sont très échogènes , pouvant générer une ombre postérieure. Les tératomes kystiques bénins montrent typiquement une composante kystique anéchogène en plus d'une masse dense avec cône d'ombre qui correspond à un bouchon dermoïde. L'atténuation acoustique forte se produit en présence d'os, de dents, et de cheveux dans ce bouchon, produisant quelques fois * le signe de "tip-of-the-iceberg (inclinaison de l'iceberg)" ou le signe du coucher du soleil. Ce foyer intensément échogène est un signe évocateur de tératome. D'autres signes échographiques distinctifs incluent * un niveau de graisse-fluide et * les lignes et les points hyperéchogènes produits par les cheveux. La taille de la partie dermoïde du kyste varie de quelques millimètres à une lésion qui occupe la masse entière.
L'echogrphie Doppler couleur peut être utile dans la différentiation des tératomes kystiques bénins et malins. L'écoulement de sang dans des tératomes kystiques bénins est typiquement retrouvé seulement dans la périphérie du kyste contenant la plupart du temps de la graisse et des cheveux non vascularisés. Réciproquement, l'écoulement intra-tumoral de sang est sensiblement plus fréquemment dans les tératomes malins que dans les tératomes bénins, à l'exception du goitre ovarien qui une forme rare et en général bénigne de tératome kystique qui contient le tissu thyroïdien richement vascularisé .

Diagnostic différentiel :
Les tératomes kystiques bénins ont des aspects variables qui peuvent simuler les kystes hémorragiques, les endométriomes, les cancers ovariens, et les tumeurs métastatiques. Cependant, les tératomes ont souvent deux ou plus, des caractéristique des kystes dermoides, et les autres lésions semblables n'ont habituellement pas plus d'une caractéristique . Différentiel :
* Kyste ovarien hémorragique.
* Les endometriomes.
* Fibrome et fibrothécome.
* Arrhénoblastome.
* Tumeur des cellules de la Granulosa.
* Cystadénome ou Cystadénocarcinome mucineux ou séreux.
* Carcinome endometroide.
* Adénocarcinome sans collection séreuse ou muqueuse.
* Les tumeurs de Krukenberg.
* Les lymphomes de l'ovaire.

Traitement:
Des tératomes kystiques sont souvent enlevés chirurgicalement, mais en raison de leur taux de croissance typiquement lent, des soucis de fertilité des patientes doivent être considérés. Dans la mesure du possible, les lésions seront excisées sans ablation de l'ovaire impliqué; en fait, la chirurgie peut parfois être retardée jusqu'à ce que les patientes ont complété leurs familles.

Références :
* 1: Cass DL. Ovarian torsion. Semin Pediatr Surg. 2005 May;14(2):86-92.
* 2: Kocak M, Dilbaz B, Ozturk N, Dede S, Altay M, Dilbaz S, Haberal A. Laparoscopic management of ovarian dermoid cysts: a review of 47 cases. Ann Saudi Med. 2004 Sep-Oct;24(5):357-60.
* 3: de Silva KS, Kanumakala S, Grover SR, Chow CW, Warne GL. Ovarian lesions in children and adolescents--an 11-year review. J Pediatr Endocrinol Metab. 2004 Jul;17(7):951-7. Review.
* 4: Sait K, Simpson C. Ovarian teratoma diagnosis and management: case presentations. J Obstet Gynaecol Can. 2004 Feb;26(2):137-42.
* 5: Wu TT, Wang HC, Chang YC, Lee YC, Chang YL, Yang PC. Mature mediastinal teratoma: sonographic imaging patterns and pathologic correlation. J Ultrasound Med. 2002 Jul;21(7):759-65.
* 6: Zalel Y, Seidman DS, Oren M, Achiron R, Gotlieb W, Mashiach S, Goldenberg M. Sonographic and clinical characteristics of struma ovarii. J Ultrasound Med. 2000 Dec;19(12):857-61.
* 7: Serafini G, Quadri PG, Gandolfo NG, Gandolfo N, Martinoli C, Derchi LE. Sonographic features of incidentally detected, small, nonpalpable ovarian dermoids. J Clin Ultrasound. 1999 Sep;27(7):369-73.
* 8: Patel MD, Feldstein VA, Lipson SD, Chen DC, Filly RA. Cystic teratomas of the ovary: diagnostic value of sonography. AJR Am J Roentgenol. 1998 Oct;171(4):1061-5.
* 9: Zalel Y, Caspi B, Tepper R. Doppler flow characteristics of dermoid cysts: unique appearance of struma ovarii. J Ultrasound Med. 1997 May;16(5):355-8.

 


 


 
©Medicalechography.com