ULTRASONOGRAPHY



ECHOGRAPHIE




cases
cas


Retroperiton

 

Goubaa Mohamed MD Djerba Tunisia

English Français
--- Arabic
A 45-year-old multiparous woman is seen with pelvic pressure and painful intercourse. Vaginal sonography detects an enlarged cervix with abnormal doppler vascularisation and a 4-cm intravaginal mass. Femme âgée de 45 ans, multipare, consulte pour une pesanteur pelvienne et des rapports douloureux. L'échographie endovaginale montre un col un peu élargie et une vascularisation anormale au Doppler et une masse intra-vaginale de 4 centimètres.

 

Click on the image below
Cliquez sur les images en bas

 

 

 

Pedunculated polyp prolapses from the cervix. Polype pédiculé sortant du col utérin
Polyp prolapse from the cervix Prolapsus d'un polype à travers le col utérin

 

English
Click Here

Français
Polype endocervical

Arabic

Les polypes endocervicaux sont les tumeurs bénignes les plus répandues du col utérin. Ils sont généralement retrouvés entre la quarantaine et la soixantaine décennies de vie chez la femme. Ils sont habituellement asymptomatiques mais il peuvent causer des leucorrhées importantes ou des hémorragies post-coitales. Ils débutent par une saillie hyperplasique focale des plis endocervicaux. Généralement, ils apparaissent comme une structure polypoide faisant prolapsus, à travers l'orifice interne du col, dans le vagin. Parfois, ces polypes sont difficiles à enlever car il tendent à s'éloigner de la curette lors du curetage.

Echographie :
A l'échographie les polypes de l'endomètre apparaissent sous forme de foyers hyperéchogènes. Le secteur hyperéchogène peut être bien limité ou mal limité donnant un épaississement global de l'endomètre. Cependant, l'échographie endovaginale peut manquer ces lésions focales car les paroi de la cavité utérine tendent à comprimer les polypes et à les changer de forme, rendant leur distinction difficile dans un endomètre épaissie. Pour mieux les visualiser, les cliniciens ont commencé à employer l'échographie avec injection d'une solution saline dans la cavité utérine, souvent appelé Sonohystérographie. La sonohystérographie est devenu la méthode de choix pour le diagnostic des polypes et d'autres lésions endométriales.

Diagnostic différentiel du polype vaginal
Les masses vaginales kystiques :
* Haematocolpos
* Kystes du conduit de Gartner (les masses vaginales cystiques les plus communes).
* Kystes vaginaux d'inclusion
* Kystes Mucineux
* Endométriose de la paroi vaginale
* Diverticule urétral.
* Urètrocèles
* Cystocèle
Les tumeur vaginales solides :
* Corps étranger
* Léiomyome

* Léiomyome de l'urètre
* Tumeurs et masses vaginales malignes (carcinome in situ., carcinome épidermoïde, fibrosarcome botyroides, mélanome, léiomyosarcome, , métastase carcinomateuse).

Traitement:
Le traitement est l'arrachement qui peut habituellement être accompli en tordant le polype avec un forceps adéquat si le pédicule est mince. Les plus petits polypes peuvent être enlevés à l'aide de matériels de biopsie. Les polypes avec un pédicule épais peuvent exiger une ablation chirurgicale.

 

 


 
©Medicalechography.com