ULTRASONOGRAPHY



ECHOGRAPHIE




cases
cas


Retroperiton

 

Goubaa Mohamed MD Djerba Tunisia

English Français
--- Arabic
Patient A is a 17-year-old male who presented with the history of urinary tract infection. Ultrasound and Radiography examinations were performed. Patient âgé de 17 ans, se présentant pour une histoire d'infection récidivante du tractus urinaire. l'échographie et une radiographie ont été réalisées.

 

Perineal scanning Voie périnéale

Radiography La radiologie

 

Click on the image below
Cliquez sur les images en bas

Abdomen

Heart
le coeur

Bladder Abdom
Vessie abdom

Perineal Scan
Voie périnéale

Radiology

Ultrasound demonstrates the mirror anatomy of the abdominal viscera : a normally liver positioned left and the spleen and pancreatic tail on the right side (scans 1 and 2). Echocardiography (scan 3) confirmed a structurally normal heart mirrored and unusually positioned in the right chest.
Abdominal and perineal images of the urinary bladder demonstrate a bladder with some wall thickening and containing sedimentation. A bladder stone is also identified by its hyperechoic focus with posterior acoustic shadowing (Scans 3and 4). These ultrasound findings are most consistent with a bladder infection and secondary sedimentation and a bladder calculus.

L'échographie montre une image en miroir de tous les viscères : le foie normal est à gauche alors que la rate et la queue du pancréas sont à droite (clichés 1 et 2). L'échocardiographie confirme l'image en miroir du cœur qui est retrouvé dans l'hemithorax droit au lieux du gauche.
Les images de la vessie par voie abdominale puis périnéale monte un certain épaississement de la paroi avec une sédimentation de fines particules dans la lumière vésicale et une grosse lithiase formant une opacité avec cône d'ombre postérieur (clichés 3 et 4). Ces signes confirment l'infection urinaire, la sédimentation et la formation de calcul.

 

Situs inversus & bladder calculus Situs inversus et Calcul de la vessie ________

 

English
Click Here

Français
Les calculs de la vessie

Arabic

Introduction :
Calcul vésical se réfère a la présence de caillou ou de matériel calcifié dans la vessie.

Etiologie :
L'obstruction à l'évacuation de la vessie reste la cause la plus commune de Lithiase vésicale cher l'adulte. Egalement les patients qui présentent une stase urinaire et développent des infections urinaires ont une grande tendance à la formation de calculs vésicaux. Autre facteur d'étiologie, c'est la présence de corps étrangers dans la vessie constituant ainsi un nid a la formation de lithiase (1). Les anomalies métaboliques ne constitue pas une cause significative dans la formation de calcul.

Physiopathologie :
généralement, la plupart des calculs vésicaux sont formés dans la vessie, mais quelque uns se forment initialement aux reins et passent plus tard dans la vessie ou la déposition minérale autour contribue a l'accroissement de leur taille. Si la la lithiase est calcique (3), alors le rein constitue habituellement le point de formation initiale.
Généralement, la plupart des calculs vésicaux sont mobiles, mais on peut voir parfois des calculs adhérents à la paroi , c'est le cas de lithiase sur suture, en cas de tumeur ou de polype, la migration de matériel contraceptif (5), les anomalies de l'ouraque (2).

Clinique : Les signes incluent : une hématurie macro ou microscopique, puirie, la présence de germes et de cristaux, et la culture urinaires montre la présence de bactéries.

Echographie :
L'échographie (comme pour ce cas) est d'une grande aide pour la détection et la confirmation d'une lithiase vésicale. Le calcul apparaît sous forme d'opacité très échogène dans la vessie, associée a un cône d'ombre postérieur. Le doppler couleur ne présente que peu d'intérêt pour l'évaluation de cette maladie calculeuse (4).
Contrairement à la radiologie, l'échographie peut détecter la lithiase même si elle n'est pas calcique.
A moins qu'elle ne soit fixée a la paroi vésicale, la lithiase est mobile avec les changement de position du patient (7).
Diagnostic différentiel : La tumeur calcifiée de la vessie (6), bilharziose, tuberculose, Cicatrice de radiothérapie et caillot sanguin.
d'autres diagnostics différentiels : Trabicule normal de la vessie, un plis vésical, Cicatrice opératoire.


Traitement :
Traitement médical
: le seul traitement potentiellement efficace de la lithiase vésicale est l'alcalinisation en vue de la dissolution du calcul d'acide urique. La dissolution est possible si le pH urinaire est supérieur ou égal à 6,5.
Traitement chirurgical : couramment, 3 approches chirurgicales existent :
* La première approche chez les adultes (4) est la lithotripsie transuretrale. Après visualisation du calcul par cystoscopie, une source d'énergie est utilisé pour le fragmenter, et les débris sont retirés par le cystoscope.
* La seconde approche chez l'adulte (et la première approche chez l'enfant) est la lithotripsie percutanée Cette technique est devenu le traitement de choix chez les enfants car elle permet d'éviter les blessures du fait que le diamètre de l'urètre chez l'enfant est petit. Cette approche est moins invasive que l'ouverture chirurgicale de la vessie.
* La troisième approche, est l'ouverture par cystostomie sus-pubienne pour enlever le calcul entier et cette approche peut être employée avec les calculs larges et durs et lorsqu'une ouverture pour une prostatectomie et/ou une diverticule vésicale est indiquée.

Références
1: J Ultrasound Med. 2002 Nov;21(11):1303-5. Sonographic appearance of a bladder calculus secondary to a suture from a bladder neck suspension. Huang WC, Yang JM. Department of Obstetrics and Gynecology, Cathay General Hospital, Taipei, Taiwan, Republic of China.
2: J Laparoendosc Adv Surg Tech A. 2002 Aug;12(4):281-3. A rare case of urachovesical calculus: a diagnostic dilemma and endo-laparoscopic management. Ansari MS, Hemal AK. Department of Urology, All India Institute of Medical Sciences, New Delhi. akhemal@hotmail.com
3: J Ultrasound Med. 2002 Sep;21(9):1047-51. Sonography of a human jackstone calculus. Perlmutter S, Hsu CT, Villa PA, Katz DS. Department of Radiology, Winthrop-University Hospital, Mineola, New York 11501, USA.
4: Schweiz Rundsch Med Prax. 2002 Apr 3;91(14):603-9. [Urolithiasis and ultrasound diagnosis. Value of ultrasound in diagnosis of urolithiasis] [Article in German] Knonagel H, Muntener M. Urologische Klinik, Spital Limmattal, Schlieren/Zurich. hartmut.knoenagel@spital-limmattal.ch
5: Can Assoc Radiol J. 2001 Feb;52(1):33-4. Bladder stone caused by an ectopic intrauterine contraceptive device: case report. Atasoy C, Fitoz S, Akyar S. Ankara University School of Medicine, Department of Radiology, Ibn-i Sina Hospital, Ankara, Turkey. cetinatasoy@hotmail.com
6: J Ultrasound Med. 1985 Dec;4(12):681-2. Calcified tumor of the urinary bladder: sonographic diagnosis and distinction from a bladder calculus. Sumers EH, Gittes RF.
7: J Urol. 1979 Jan;121(1):119-20. Ultrasound evaluation of bladder calculi. Rosenfield AT, Taylor KJ, Weiss RM.

 

 

 

 


 
Medicalechography.com