ULTRASONOGRAPHY



ECHOGRAPHIE




cases
cas


Retroperiton

 

Goubaa Mohamed MD Djerba Tunisia

English Français
--- Arabic
This is an elderly female who presents with fatigue and right upper quadrant pain. There is no history of previous abdominal surgery. C'est une vieille dame qui se présente avec fatigue et douleur de l'hypochondre droit. Il n'y a aucun antécédent de chirurgie abdominale.


gallbladder_carcinoma_ultrasonography


vésicule cancer échographie.


tumor gallbladder ultrasound liver


goubaa ultrasound


cancer vesicule echographie

Click on the image below
Cliquez sur les images en bas

 

 

A gallbladder cannot be identified. Instead, a large solid hyperechoic mass is seen in the region of the gallbladder fossa. The margins of this mass extend into the adjacent liver. The mass contains hyperechoic area with shadowing, a finding consistent with calcification or stone (Scans 1 and 3). These findings suggest a gallbladder carcinoma with hepatic invasion. La vésicule biliaire ne peut pas être identifié. A sa place, une grande masse hyperéchogène solide est visible dans la région du fossette vésiculaire. Les bord de cette masse envahissent le foie adjacent. La masse contient une zone hyperéchogène avec cône d'ombre postérieur évoquant une calcification ou une lithiase (clichés 1 et 3). Cet aspect est évocateur d'un carcinome de la vésicule biliaire avec invasion hépatique.

 

 

Gallbladder carcinoma
Cancer de la vésicule biliaire

 


English
Click Here


Cancer de la vésicule biliaire

Arabic

Le carcinome de la vésicule biliaire n'est pas rare, il représente jusqu'à 3 % de tumeurs primaires malignes. Le carcinome Vésiculaire est le cancer le plus fréquent de la région biliaire, et la plupart des tumeurs prennent naissance dans le fundus (fond) vésiculaire. La plupart des ces cancers sont des adénocarcinomes.
L'étiologie n'est pas bien claire; cependant, les facteurs de risque incluent les calculs biliaires : la grande majorité de cancers vésiculaires sont associées aux calculs biliaires: Il se produit probablement en raison de l'irritation chronique de la paroi de la vésicule par les calculs. D'autres facteurs de risque particuliers au carcinome vésiculaire incluent : la vésicule porcelaine, le polype de plus de 1 cm de taille, la cholécystite chronique, l'exposition aux agents carcinogènes, et parfois le kyste cholédocien dû à la jonction anormale des conduits pancréatico-biliaires. Le carcinome de la vésicule biliaire est également plus fréquent chez les patients de sexe féminin et chez les personnes âgées.

CLINIQUE
Les symptômes cliniques sont non spécifiques au stade de début et peuvent simuler une maladie bénigne de la vésicule. Les patients peuvent manifester une perte de poids, une anorexie, une douleur de l'hypochondre droit, un ictère, des nausées et des vomissements, et une hépatomégalie. Le diagnostic est souvent fait tardivement et donc le pronostic de cette maladie maligne est mauvais et le taux moyen de survie est de 6 mois.

ECHOGRAPHIE
L'aspect échographique le plus fréquent pour le cancer de la vésicule biliaire est une masse molle de tissu centrée dans le fossette de la vésicule biliaire effaçant complètement ou partiellement sa lumière.
La tumeur envahissait habituellement le lit de la vésicule avant le début des symptômes. L'infiltration régionale est de mauvais pronostic. Le carcinome peut infiltrer la vésicule elle même entraînant l'épaississement et l'induration d'une partie de la paroi ou l'atteinte pariétale diffuse donnant une masse qui remplit la lumière vésiculaire. Les polypes de la vésicules plus de 2 cm de la taille ont une chance de 65 à 95 % d'être malins.
L'identification d'une lithiase dans la masse peut aider à confirmer que l'origine de la masse est vésiculaire plutôt que des autres organes voisins.
A l'échographie, le carcinome de la vésicule biliaire peut avoir des aspects différents:
* 1. les calculs biliaires dans une masse suggèrent fortement le carcinome du le vésicule.
* 2. Épaississement localisé ou diffus de la paroi de la vésicule.
* 3. Polype intra-luminal ou masse fundique.
* 4. masse échogène diffuse.
* 5. Tumeur étendue extensive entraînant un ictère obstructif
* 6. Masse hypoéchogène s'étendant au tronc porte et au foie
* 7. Signal Doppler artériel montrant une vitesse élevée de l'écoulement sanguin dans la masse.
* 8. Le Doppler de couleur peut être employé pour différencier le sludje (boue biliaire), qui est non vascularisée, d'une masse tumorale, qui montrerait une vascularisation.
* 9. Un signal doppler couleur d'écoulement vasculaire dans la paroi de la vésicule biliaire.
* 10. La grande majorité de patients présentant un carcinome vésiculaire ont une lithiase biliaire. D'autres singes tels que la dilatation des voies biliaires, les adénopathies régionales, ou les métastases hépatiques peuvent être visibles. Il y a une plus grande incidence du carcinome vésiculaires chez les patients présentant une calcification de la paroi de la vésicule (vésicule porcelaine), bien que la plupart des carcinomes ne sont pas associées à ce signe.
* 11. L'extension du carcinome de la vésicule biliaire peut causer la lymph-adénopathie dans la région de la tête du pancréas, ceci peut obstruer le cholédoque et simuler un carcinome de la tête du pancréas.

Diagnostic différentiel
Le diagnostic différentiel pour les masses de gallbladder inclut le sludje (la boue biliaire non vasularisé au doppler), l'épaississant inflammatoire de la paroi, les polypes, les métastases, et l'adénomyomatose focale.
L'épaississement non tumoral de la paroi vésiculaire, comme dans la cholécystite et le cholécystosis, peuvent simuler le carcinome de la vésicule.
Les affections malignes qui peuvent causer la confusion incluent le carcinome du pancréas et les metastases d'autres cancers (le plus fréquent étant le mélanome malin).

Pronostic
Le carcinome primaire de la vésicule biliaire est un tumeur rare mais fortement maligne donnant rapidement des métastases au foie et aux ganglions portales et donc le pronostic est sévère. Le taux de survie à cinq ans est moins de 20%, bien que le pronostic pour des patients avec la tumeur limitée à la paroi de la vésicule soit beaucoup mieux. Malheureusement, jusqu' à 80% des patients ont une invasion tumoral hépatique ou des métastases ganglionnaires au moment du diagnostic.

 



 
©Medicalechography.com